4. Créer sa thèse d'investissement

L’impact investing intègre une troisième dimension au couple financier traditionnel “risque-rendement”. Il rassemble les investissements réalisés dans l’intention de générer un impact social et environnemental positif et mesurable, ainsi qu’un rendement financier. C’est avant tout une nouvelle manière d’investir, une opportunité d’exploiter le pouvoir du capital tout en contribuant à l’amélioration de notre environnement et de notre société. Embarquez avec nous dans la série “Devenir investisseur à impact” pour tout comprendre sur l’impact investing.




L'impact comme troisième critère de décision d'investissement


Depuis plusieurs décennies, la finance s’est construite sur le postulat de la Modern Portfolio Theory (MPT). De manière extrêmement simplifiée, cette théorie explique comment les investisseurs diversifient leur portefeuille afin d’optimiser le rendement pour un niveau de risque donné. Cet outil de gestion de portefeuille est central car il permet aux gestionnaires d’actifs d’agréger un ensemble d'informations multidimensionnelles en les réduisant seulement aux deux paramètres que sont le risque et le rendement.

Selon la perspective de la MPT, il n’y a de place que pour la rationalité de l’individu et sont alors exclues les émotions telles que l’altruisme, le patriotisme ou le souci des générations futures.

Face à ces insuffisances, les investisseurs à impact intègrent dans ce modèle une troisième et nouvelle dimension: l’impact. Ce modèle novateur ne se voit plus limité à la rationalité de l’homme et devient un cadre cohérent pour aider les gestionnaires de portefeuille à optimiser les solutions des clients.

Plutôt que d’être réductrice, l’introduction de cette dimension offre des champs nouveaux :

  • la prise en compte de facteurs de risque et d’opportunité supplémentaires

  • la poursuite d’un rendement financier avec une vision moyen-long terme alignée avec les grands enjeux de la société.

À l’instar des investisseurs traditionnels, les investisseurs à impact considèrent que tout mouvement d’éloignement d’un portefeuille optimisé est, par définition, sous-optimal. Pour autant, la construction d’un portefeuille à impact reste un problème d’optimisation complexe.

Les investisseurs à impact cherchent donc à maximiser à la fois le rendement social, environnemental et financier qu'ils obtiennent tout en limitant le risque adjacent.



Choisir son thème d'impact


Une fois l’impact intégré comme dimension d’investissement à part entière, il faut sélectionner son thème d’impact. Pour ce faire, les Objectifs de Développement Durable (ODD) établis en 2015 par l’Organisation des Nations Unies (ONU), sont un bon point de départ. Ce sont un ensemble de défis sociaux, environnementaux et économiques, à atteindre d’ici 2030. Découvrez plus de détails sur chacun des ODDs dans notre série thématique et dans notre dernier article sur la nomenclature d’impact.


Les ODDs visent à protéger notre planète tout en développant notre société et son économie. Tous ces thèmes sont profondément interconnectés et ont été sous-catégorisés avec des cibles mesurables et des indicateurs qui permettent leur suivi.


Comme toute approche, utiliser les ODDs a ses avantages et ses inconvénients. Du côté des points positifs nous retrouvons :

  • Un cadre de référence commun, compris globalement

  • Cohérent au niveau mondial

  • Ils couvrent la plupart des grands enjeux

Il existe également des arguments contre l’utilisation de ce cadre de référence :

  • Certains des objectifs et les cibles qui y sont rattachées semblent redondants

  • Ils peuvent conduire à une approche “en silo” ou cloisonnée

  • Parfois trop général pour l’impact investing qui vise souvent un certain degré de spécificité


Des ODD aux thèmes d'investissement


Le réseau d’investisseurs à impact Toniic a élaboré plusieurs thèmes d’investissement pour chaque ODD. Prenons par exemple l’ODD 1 : “Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde”... concrètement, quels types d’investissements peut-on faire pour contribuer à l’atteinte de ce but ?


En investissant, par exemple, dans des actifs qui favorisent l’inclusion financière, qui donnent accès aux biens et services de base pour des populations démunies, qui promeuvent le logement durable ou qui assistent les petites exploitations agricoles. Tous ces thèmes contribuent à la réduction de la pauvreté et donc à l’Objectif #1.

s

Nous avons bien sûr développé cette même sous catégorisation à l’ensemble des ODDs.


Des ODD aux thèmes d’investissements


Il est primordial pour un investisseur à impact de définir ses objectifs de risque, de rendement, et d’impact pour construire un portefeuille adapté à son profil patrimonial, civil et fiscal ainsi que d’avoir un impact positif. C’est le rôle de votre conseiller financier, soumis à une réglementation stricte sur le sujet, de vous aiguiller vers l’investissement le plus en adéquation avec votre profil et vos objectifs.

L’investissement d’impact existe sur toutes les classes d’actifs, et il y a deux approches pour les investisseurs :

  • Top-down / descendante : choisir une ou plusieurs classes d’actifs privilégiées puis diriger ses investissements sur des solutions qui abordent le ou les ODDs correspondant à vos thèmes préférés, au sein de cette classe d’actif. Par exemple, un investisseur préfère les obligations à revenu fixe aux investissements privés (Private Equity) car elles sont moins risquées. Dans les obligations à revenu fixe, il est possible d’investir dans des obligations qui visent à répondre à certains ODDs, comme les obligations vertes, qui s’imposent aujourd’hui comme un levier majeur de la transition énergétique

  • Bottom up / ascendante : la deuxième méthode consiste à cibler un ODD particulier, puis voir sur quelles classes d’actifs il est possible d’investir. Par exemple, un investisseur a une affinité particulière pour l’Objectif #11 : Villes Durables ou l’Objectif #7 : Énergies propres et abordable. Il pourra investir à la fois sur

  • des Fonds cotés comme Pictet Smart City ou La Banque Poste ISR Actions Environnement,

  • des Actifs Physiques comme des bureaux avec une certification énergétique durable ou des infrastructures telles que des parcs éoliens

  • des Fonds de Private Equity comme France 2i géré par Raise ou T2 Energy Transition géré par Tikehau Capital

  • des investissements directs comme Vépluche, qui promeut l’économie circulaire des biodéchets collectés avec des triporteurs électriques ou Betteries qui recycle les batteries de véhicules électriques.

Nous vous rappelons que cette présentation ne constitue pas de la part de Kanopé Impact une offre d’achat, de vente, de souscription ou de services de conseil en investissements financiers.


Il est également possible d’ajouter d’autres filtres que celui des ODDs pour construire sa stratégie d’investissement. Par exemple, si l’on souhaite promouvoir la diversité, l’équité et l’inclusion, un critère d’investissement peut être le taux d’emploi de femmes et de réfugiés dans l’entreprise, indépendamment des ODDs auxquels elle répond.


Géographiquement, tous les États membres de l’ONU (193 pays) ont signé l’accord des ODDs et chacun a du potentiel d’amélioration. Pour ce critère, l’investisseur peut choisir une région où il souhaite investir dû à une préférence liée au risque et au rendement et ensuite choisir quel ODD est le plus cohérent dans cette région, ou bien choisir d’abord un ODD qui lui tient à coeur et sélectionner la région avec le plus de possibilités d’amélioration et d’investissement à ce regard.


Le mot de la fin


Pour devenir investisseur à impact, la première étape consiste à intégrer une troisième dimension, l’impact, au couple traditionnel risque-rendement.


La deuxième étape vise à comprendre les Objectifs de Développement Durable, cadre de référence pour définir ses objectifs d’impact.


Les investisseurs peuvent ensuite choisir une approche descendante ou ascendante, selon leur profil et leurs préférences. Grâce à ces caractéristiques ainsi que des points plus précis sur la taille et la fréquence des investissements, chacun est capable de définir une thèse d’investissement précise et d’investir sur des actifs qui répondent à la fois à leurs objectifs financiers et extra-financiers.


Notre prochain épisode de la série Devenir Investisseur à Impact vous guidera sur les différentes approches de l’investissement à impact, que vous souhaitiez y dédier une partie de votre portefeuille ou sa totalité. Rendez-vous au prochain épisode !



Cet article fait partie de la série Devenir Investisseur à Impact, qui explore les dessous de l'impact investing, ses caractéristiques et les différentes approches. Retrouvez les autres articles de cette série ici.

Si vous souhaitez devenir un investisseur à impact, rapprochez-vous de vos conseillers en investissements financiers spécialisés en impact investing qui pourront vous aider à mesurer et connecter les trois dimensions que sont le rendement, le risque et l’impact, et ce à l’image de votre situation patrimoniale et de votre profil d’investisseur.

L'impact investing fait de plus en plus parler de lui mais reste un secteur novateur de l'investissement, il est donc de fait risqué. Si vous désirez réaliser un investissement financier, veuillez vous adresser à votre conseiller qui pourra vous guider vers vos objectifs à la vue de votre situation civile, fiscale et patrimoniale et vous assurer de l’adéquation de l’investissement. Cette série d'articles ne constitue pas de la part de Kanopé Impact une offre d’achat, de vente, de souscription ou de services de conseil en investissements financiers. Elle vise à partager les connaissances des équipes acquises en travaillant quotidiennement dans le secteur.

#ImpactInvesting #SustainableFinance #FamilyOffice

*

81 views0 comments

Recent Posts

See All
envelopes.png
  • medium (1)
  • LinkedIn
spain.png
Logo Kanopé Impact

Investir pour relever les grands défis de la planète